Nous voulons faire un point sur les finances du Centre par rapport à l’impact du COVID-19 pour l’année 2020. Sans surprise, le cumul du confinement et des restrictions liées aux mesures barrières ont eu un impact très sérieux sur les rentrées financières du centre.
Pour Karma Migyur Ling, le confinement imposé a été plus long que pour les autres organismes, puisqu’en tant que lieu de culte et structure d’hébergement collectif, nous n’avons été autorisés à rouvrir qu’au cours du mois de juin. Du 17 mars à la reprise des stages début juillet, le centre n’a donc encaissé aucun séjour.

Le Centre a deux sources de rentrées financières :

  1. l’activité, soit les cotisations d’adhésion, les séjours, les stages, la boutique
  2. les dons.
  • (1) Les recettes liées à l’activité du Centre couvrent normalement la totalité des dépenses de fonctionnement (alimentation, chauffage, Edf, frais d’entretien des locaux, des véhicules, impôts, assurances mobilières et sociales, etc.). Pour la première fois depuis longtemps, le centre enregistre en 2020 un déficit important par rapport aux années précédentes : -60% de rentrées pour les stages entre janvier et septembre, -50% pour les cotisations, et les dons subissent eux aussi une baisse significative…
    Heureusement, le Centre disposait d’une réserve de trésorerie qui a permis d’amortir cette période de restriction sans trop de difficultés. Souhaitons que l’activité du Centre puisse se poursuivre, même si elle est limitée durant les grands stages par les restrictions sanitaires.
  • (2) Les dons annuels ainsi que l’excédent éventuel de l’activité du Centre constituent une réserve pour les dépenses d’investissement : constructions et aménagements, achats de matériels. Les domaines d’investissements sur le moyen et long terme sont nombreux à Montchardon : l’hébergement, la restauration, les activités du Dharma, les véhicules, les équipements techniques (cuisine, informatique, matériel d’entretien, etc.). 

N’ayant pas eu de grosses dépenses d’investissements ces dernières années, le centre a pu créer une réserve qui nous permet aujourd’hui de financer la construction du nouveau bâtiment accueillant le futur temple de Nyoung Né à hauteur d’un million d’euros. Malgré la situation liée au Covid, il n’était pas opportun de reporter ce projet, prévu de longue date, auquel Lama Teunsang tient particulièrement. C’est un investissement important, qui soutiendra fortement l’activité du Centre pendant longtemps.

Comment pouvez-vous aisément soutenir le Centre ?

Conscients que cette période est financièrement difficile pour beaucoup d’entre vous, nous ne souhaitons pas trop vous solliciter. Toutefois, il y a une façon simple et accessible de soutenir Montchardon : en réglant la cotisation d’adhésion, pour celles et ceux qui ne l’ont pas fait.
L’adhésion aux associations est normalement obligatoire, et elle constitue une ressource importante pour ces organismes. A Montchardon, les membres la règlent généralement lorsqu’ils viennent en séjour au Centre. La fréquentation ayant été faible cette année, seul 50% du montant des cotisations annuelles ont été perçues.
Aussi, nous proposons à toutes les personnes qui souhaitent contribuer à la bonne marche du Centre de le soutenir en réglant leur adhésion pour cette année 2020. Les montants sont de

  • 23€ par personne
  • 31€ pour un couple
  • au-delà de 60€ pour les membres de soutien.

Ces nouvelles de KML sont envoyés à plus de 4 000 personnes. En reprenant l’image des petits ruisseaux qui font les grands fleuves, si vous êtes nombreux à répondre favorablement à cette demande d’appel d’adhésion, le déficit de cette année peut être vite réglé. Vous trouverez ci-dessous un formulaire de réponse spécifique pour cette adhésion, qui comptera uniquement pour l’année 2020.
Merci beaucoup de votre soutien.

We wish to comment on the impact of Covid-19 on the Centre’s financial situation in 2020. Unsurprisingly, the combination of containment and health-protective measures has had a very serious impact on the Centre’s income.

For Karma Migyur Ling, confinement measures were longer than for other organisations, because as a place of worship and collective accommodation we were only allowed to reopen in June. From March 17th until courses resumed at the beginning of July, the Centre did not receive any money.

It should be noted that the Centre has two sources of financial income:

  1. its regular activity, including membership fees, stays and courses, the shop
  2. donations
  • Income related to the Centre’s activity normally covers all operating expenses (food, heating, electricity, maintenance of premises, vehicles, taxes, personal and social insurance, etc.). In 2020, for the first time in a long time, the Centre will record a significant deficit compared to previous years: -60% of income for courses between January and September, -50% for membership fees, and donations also suffer a significant drop…Fortunately, the Centre had a cash reserve that allowed us to absorb this period of restriction without too much difficulty. Let us hope that the Centre’s activity can continue, even if it is limited during major courses due to health restrictions.
  • Annual donations and any surplus from the Centre’s activities constitute a reserve for capital expenditure: buildings and fittings, purchase of equipment. There are many areas of medium- and long-term investment at Montchardon: accommodation, catering, Dharma activities, vehicles, technical equipment (kitchen, computers, maintenance equipment, etc.).

Not having had any major capital expenditure in recent years, the Centre was able to create a reserve which today allows us to consider financing the construction of the new building housing the future Nyung Ney temple, for up to one million euros. Despite the Covid-related situation, it was not appropriate to postpone this long-planned project, to which Lama Teunsang is particularly committed. It is an important investment that will strongly support the Centre’s activity for a long time to come.

How can you easily support the Centre?

We are well aware that this is a financially difficult period for many, and we do not wish to ask too much of you. However, there is a simple and accessible way to support Montchardon: by paying the membership fee, for those who have not yet done so.
Membership fees are normally mandatory for association members and is an important resource for these organizations. At Montchardon, members generally pay the fees when they come to stay at the Centre. Because attendance was low this year, only 50% of the annual membership fees were collected.

Therefore, we propose that all those who wish to contribute to the smooth running of the Centre support it by paying their membership fee for this year 2020. It amounts to

  • 23€ per person
  • 31€ for a couple
  • and over 60€ for supporting members.

These news from KML are sent to more than 4,000 people. If we think of how small streams make big rivers, if many of you respond favourably to this request for membership, this year’s deficit can quickly be settled. You will find below a specific response form for this membership, which will only be used for the year 2020.

Thank you very much for your support.