Enseignement :
La méditation du calme mental

Lodreu Rabsel Rinpoché
les 5 et 6 décembre 2020 à Genève (Suisse)

Cher(e)s Ami(e)s

Nous préparons actuellement les Nouvelles de Karma Migyur Ling dans lesquelles nous expliquons, entre autres informations, comment va se dérouler ce mois de décembre à Montchardon au vu des nouvelles consignes sanitaires. Vous allez les recevoir dans quelques jours.

En attendant, nous vous faisons rapidement passer aujourd’hui une information urgente et intéressante concernant un enseignement qui aura lieu le week-end prochain, les samedi 5 et dimanche 6 décembre, dont voici les détails.

Le centre Kagyu de Genève, le CEBT Genève (Centre d’Études du Bouddhisme Tibétain), annonce une visioconférence Zoom sur deux jours sur le thème :

La pratique de Shiné, la méditation du calme mental,
avec Lodreu Rabsel Rinpoché les 5 et 6 décembre 2020 organisé par le Centre de Genève

Message important

Cet enseignement est relayé par Montchardon mais est organisé par le Centre de Genève.
Pour toute question relative à cet événement, nous vous invitons à adresser vos demandes à l’adresse email :

cebtgeneve@gmail.com

Lodreu Rabsel Rinpoché a accepté de faire cette visioconférence par Zoom, comme il le fait déjà dans d’autres centres, depuis le Népal où il est confiné et sera traduit du tibétain par Lama Djinpa Lodreu (Jean-Marc Falcombello), lama responsable du Centre de Genève. L’organisation de ce week-end, en collaboration avec Montchardon, est une occasion de faire profiter toutes les personnes reliées à Montchardon d’un enseignement qui se déroule dans l’un des centres qui lui est affilié.  C’est aussi l’occasion de nous retrouver toutes et tous, quelle que soit la distance géographique qui nous sépare.
Pour les personnes qui ne pourraient pas se connecter durant le week-end, les trois sessions d’enseignement seront enregistrées et accessibles ensuite sur le site du CEBT Genève.

La pratique de Shiné, la méditation du calme mental

Avec le calme mental nous apprenons petit à petit à envisager d’une manière plus créative le flot incessant de nos pensées, comprenant qu’il n’est pas un obstacle incontournable, mais bien un terrain d’exploration propice au développement de nouvelles habitudes mentales bénéfiques à la réalisation de notre nature profonde. Les instructions nous permettront d’aborder différentes approches de la méditation du calme mental telle qu’on l’envisage au sein de la lignée Kagyu. Rinpoché donnera des instructions sur le calme mental à partir d’un des textes de référence composé par le 9ème Karmapa, Le doigt qui montre le dharmakāya. Ce texte excelle à présenter la pratique méditative du calme mental d’une façon particulièrement profonde et poétique, tout en restant largement accessible pour tout un chacun.

Lodreu Rabsel Rinpoché

Nous connaissons déjà bien Rinpoché puisqu’il est venu souvent enseigner à Montchardon, la dernière fois durant l’été 2019.

Originaire du Kham (Tibet oriental), il est reconnu dans les années 80 comme l’incarnation d’un grand yogi de la lignée kagyu : Lodreu Rabsel. Il reçoit

alors de nombreux enseignements et initiations de grands maîtres. De retour au Tibet, il part en pèlerinage durant six ans, fait le tour des lieux saints, médite et séjourne dans les grottes des grands maîtres du passé. Après avoir étudié au KIBI (Delhi), il s’occupe actuellement de nombreux centres au Népal et en Malaisie. Dans son approche simple et pragmatique de l’enseignement du Bouddha, il offre une possibilité vivante de changer notre esprit afin d’envisager notre existence de la meilleure manière en se servant de nos conditions, quelles qu’elles soient, pour cheminer activement vers l’éveil.

Horaire des sessions

Il y aura trois sessions :
– une session le samedi 5 décembre, de 15h à 16h30
– deux sessions le dimanche 6, de 11h00 à 12h30 et de 14h00 à 15h30.
Chaque session Zoom sera ouverte environ 15 minutes avant le début de l’enseignement. 

Codes Zoom et accès aux sessions

Cliquez ici pour accéder à la a page du site de Genève dédiée à cet événement vous pourrez directement vous connecter à la session Zoom sans quitter votre navigateur (le plus simple) ou recevoir les codes Zoom par mail si vous le préférez (si vous connaissez Zoom).
La session Zoom sera également diffusée en direct sur la Chaîne Youtube du Centre de Genève sur lequel il sera possible d’accéder à toutes les sessions même après leur diffusion en direct.

Contribution financière libre – dana (offrande)

Ces offrandes, petites ou grandes, sont une contribution nécessaire à l’établissement des conditions favorables à la diffusion et la pratique du Dharma. En l’occurrence, ce dana collectif sera principalement offert à Rinpoché pour soutenir ses multiples activités au Népal et ailleurs. Une autre part ira au Centre de Genève pour aider à son développement et une petite partie sera remise au traducteur.

Inscrivez-vous aux Nouvelles
Subscribe to Our Newsletter

Inscription / Subscription

Vigilance COVID at Montchardon

The programme now takes place under special circumstances, since the Centre may resume its activities provided that the health rules are strictly observed.

The conditions of participation imply strict compliance with the barrier measures, whether for practices or courses.

Here is how we will organize ourselves.
For places of worship such as Montchardon, the rules set by the State are as follows:

  • - upon arrival at the Centre, the trainee must not be ill or show symptoms of the virus.
  •  obligation to maintain a distance of 1m around oneself, in the temple, in the refectory and when moving around the Centre,
  • - mandatory wearing of a protective mask in :
    •   - the temple: permanently during the teachings and daily collective practices.
    •   - the refectory: from the entrance to the moment of sitting down and if you get up to get a drink or to go out.
    •   - all other situations: as soon as it is difficult to maintain distance from others,
  • - hand washing with hydro-alcoholic gel at the entrance and exit of the temple and refectory, every time you enter the self-service area and on all occasions when you have to touch a collective object.
  • - An identifiable member of the administration will be responsible for the entry and exit phases of the prayer area to ensure that the rules are respected.

If you are unable or unwilling to follow these guidelines, we ask that you do not come to the Centre while these rules are in effect. The same applies, of course, if you are ill or have symptoms of the virus.

About Lama Teunsang

It is essential to protect Lama Teunsang whose immunity is compromised, making him extremely vulnerable to infection, and the people at the centre are in daily contact with him for meals and care. This also means that it is not appropriate to return to Lama Teunsang's home to greet him. For the compelling reasons mentioned above, he currently only receives those who care for his health.

No offering of kata to Lama Teunsang
It is asked to stay away from him, at least 1m and not to offer him a kata.
This use, so much appreciated by all of us, is currently suspended during the Covid period, to preserve its still fragile health.

Individual interview with Lama Teunsang
We asked Lama Teunsang about personal interviews. He does not wish to resume them for the time being. We will inform you of their resumption when he tells us so.
However, it is possible to request an interview with one of the Lamas of Montchardon. See with the translator.

In brief

Access to the temple will be limited to 80 people to respect sanitary distances. For accommodation, the rooms with several people will become individual accommodation, except for couples or families. The number of dormitory places will be reduced to space between beds. We will thus be able to accommodate about 80 people. The campsite will be open, the installation of the tents will have to follow the same instructions. We will have disinfecting liquids in all the places where it is necessary.

We would like to remind you:

  • - on the one hand, failure to respect the rules could lead to the closure of the Centre and legal proceedings.
  • - on the other hand, we have a moral obligation to protect ourselves and others from a potentially dangerous disease, especially since we live in collective premises.

As Buddhist practitioners, the constraints of masks, social distances and frequent hand washing can be integrated into our practice, as a constant training for vigilance and support of attention in our daily actions. It is also a great opportunity to practice the awakening mind, the altruistic attitude: "I commit myself to make this effort, thinking more about the well-being and health of others than about my own inconvenience". These are the skillful means of Dharma called " integrating unpleasantness into the path ".

© Copyrights ©

Nous n'arrivons pas toujours à identifier l'auteur mais indiquons toujours la source
We are not always able to identify the author but always indicate the source.

Images:
- Credit Photo : Salva