Centre de Montchardon

Le Centre d’Études Tibétaines de Montchardon, Karma Migyur Ling, « Le jardin immuable de l’activité », est un lieu d’étude et de pratique du bouddhisme, situé sur les contreforts du Massif du Vercors, à 800m d’altitude, entre Grenoble et Valence dans l’Isère. Karma Migyur Ling a été reconnu en tant que congrégation religieuse par l’Administration française en 1994 et dispose d’une capacité d’hébergement d’une centaine de personnes. Un temple traditionnel des 1000 Bouddhas, un grand stupa de 12m, une série de 8 stupas et un centre de retraite de longue durée renforcent l’influence spirituelle du lieu.

Karmapa

Karmapa

Karma Migyur Ling s’inscrit dans la tradition du bouddhisme tibétain de la lignée Karma Kagyu placée sous l’autorité spirituelle du 17ème Karmapa Trinlay Thaye Dordje.

L’enseignement et la direction spirituelle sont assurés par le Vénérable Lama Teunsang qui y réside depuis quarante ans ans et invite régulièrement de grands maîtres, ainsi que des enseignants religieux et laïcs, tibétains et occidentaux. Les nombreux stages, proposés tout au long de l’année, sont orientés vers la pratique intensive de la méditation associée à l’étude des points essentiels de la philosophie bouddhiste. Une activité soutenue par la présence d’une librairie spécialisée et d’une bibliothèque.

Lama Teunsang

Karma Migyur Ling compte environ 2300 membres et quelques 4000 sympathisants (dont 10% d’adhérents étrangers) et propose, chaque année, une moyenne de 60 stages et une retraite de sept mois (Nyoung Né). Le rayonnement de l’activité de Karma Migyur Ling se traduit par les nombreux enseignements donnés par Lama Teunsang dans différents centres en France, ainsi que dans plusieurs pays d’Europe et en Asie.

Parallèlement, le centre développe des activités humanitaires. D’une part, en faveur de populations nécessiteuses au Tibet, en Inde, au Népal et au Ladakh par un système de parrainages, et d’autre part, en soutenant à Kierong – une vallée isolée de l’est du Tibet – un dispensaire et une école assurant la scolarité de centaines d’enfants et dont la construction a été financée par l’association « Les amis de Kierong ».

Depuis sa fondation, le centre de Montchardon s’est développé uniquement grâce à l’aide entièrement bénévole de ses membres et sympathisants. Dès le début du centre, ses fondateurs – Lama Teunsang et Jean-Pierre Schnetzler – ont insufflé des valeurs fondamentales de générosité, de volontariat et de service à autrui qu’ils ont toujours incarnées au quotidien. Le travail considérable de construction et de développement mené à bien depuis plus de 30 ans a été offert par des milliers de personnes sans l’idée de recevoir une quelconque contrepartie financière. La gestion quotidienne du centre est assumée par une petite équipe de résidents laïcs entièrement bénévoles.

A l'origine

En 1975, Jean-Pierre Schnetzler achète la propriété et l’offre au XVIème Karmapa et au Vénérable Kalou Rinpoché en leur demandant d’envoyer un lama enseignant, invité à résider sur place.

Le vénérable Lama Teunsang arrive en 1976.

Commence alors un long et patient travail qui, au fil des ans, va transformer la vieille ferme dauphinoise en ce centre que nous connaissons aujourd’hui.

Le centre accueille régulièrement tous les grands maîtres tibétains, notamment le Karmapa et le Shamarpa à plusieurs reprises, ainsi que le Dalaï Lama en 1993.

La boutique diffuse également un DVD de présentation du centre.

This summer the programme will take place under special circumstances, since the Centre can resume activities provided that sanitary measures are strictly observed.

Whether you are vaccinated or not, whether you have a negative PCR test or not, does not change the need to respect sanitary measures.

Your presence in Montchardon implies that you strictly respect sanitary measures in all circumstances.

We are now used to these measures:

  1. Wear a protective mask in the temple during the whole teaching or practice period, in the refectory until you start eating, and in all situations where it is difficult to maintain a 1m distance with others.
  2. Hand wash with hydro-alcoholic gel when entering and leaving the temple and refectory, whenever accessing the self-service area and on all occasions when touching a collective object.
  3. Maintain a distance of 1m around yourself, in the temple, in the refectory and when moving around in the Centre.

Access to the temple will be limited to 70/80 people to respect sanitary distances.

For accommodation, the rooms that accommodate several people will become individual rooms, except for couples or families. The number of places in the dormitory will be reduced to space out the beds. This will allow us to accommodate about 80 people.

The campsite area will be open, and the layout of the tents should follow the same guidelines. Disinfectant will be available in all places where necessary.

These rules must be maintained in Montchardon at all times.

Indeed:

- We have a moral obligation to protect ourselves and others from disease, especially as we live in collective premises.

- It is important to continue to protect Lama Teunsang, whose immunity is greatly diminished, even though he has been vaccinated.

For these reasons, we are asking all those who come this summer to commit to respecting sanitary measures. This commitment will take the official form of a box to be ticked on the registration form, which will allow everyone to come to the Centre with complete peace of mind.

If you cannot or do not wish to follow these guidelines, we ask you not to come to the Centre while these rules are in effect.

The same applies, of course, if you are ill or have symptoms of the virus.

When you leave, if you need to have a PCR test, this can be done in the cities in the area. However, it will be up to you to organise (making an appointment, travelling to and from the test site), because the Centre cannot manage these procedures.