Présentation générale
Depuis la dernière communication sur ce sujet, le projet s’est agrandi, nous avons décidé d’aménager dès maintenant sept chambres supplémentaires dans le rez-de-jardin (sous le rez-de-chaussée), ce qui portera à 29 le nombre de chambres dans l’ensemble du bâtiment.

L’ensemble du bâtiment sera réalisé par des entreprises locales, sélectionnées avec l’aide d’un cabinet d’architecture sur appel d’offres. Ce dernier assurera le rôle de maître d’œuvre, veillant à la coordination du projet et à celle du chantier. L’entreprise de maçonnerie, la première à commencer le chantier, est disponible pour entamer les travaux rapidement. Elle implantera la grue et le chantier début août, pour démarrer la construction début septembre. La durée des travaux est prévue pour un an, sauf retard dû à la saison hivernale.

Afin de vous faire une idée plus précise de ce projet, nous vous proposons une animation vidéo faite à partir d’une maquette numérique, que nous avons réalisée pour visualiser le bâtiment dans son ensemble et détailler les différents étages. Vous la trouverez ici :

Le Rez-de-chaussée
Il sera réservé au temple de Nyoung Né, que Lama Teunsang souhaite vivement réaliser ( en savoir plus sur la pratique de Nyoung Né ). L’entrée principale du bâtiment se fera par un hall d’accès côté Nord, face au grand temple. Ce vestibule, aménagé en vestiaire pour les chaussures et les vêtements d’extérieur, sera pourvu de sanitaires.

Le temple fera 22m de long sur 9m de large, soit 200m2, une surface qui avoisine celle du grand temple. Vous pouvez voir sur la vidéo que la hauteur de plafond du temple a une particularité : il est de 3m dans toute la salle et s’élève à 4,5m au fond du temple, pour permettre de placer dans l’autel les différentes statues. La principale pour la pratique de Nyoung Né est celle de Tchenrézi à Onze visages et Mille bras, qui sera transférée depuis le temple de Nyoung Né actuel dans le bâtiment B. L’autre pièce maîtresse de l’autel sera le stupa nouvellement installé dans le grand temple et qui abrite une relique extrêmement précieuse du 3° Karmapa Rangjoung Dorjé (en savoir plus sur le stupa, cliquez ici)

La vidéo ne présente qu’une esquisse de l’autel et du temple, qui sera décoré de manière traditionnelle. D’autres statues seront installées dans les étagères et nous envisageons d’y placer le Kangyour (le recueil complet des paroles du Bouddha), qu’une amie du Centre nous a donnée il y a quelques années et qui est actuellement dans la bâtisse du centre de retraite. Le sol sera en parquet, comme dans le grand temple.

Depuis de nombreuses années, Didier Eudes, un ami artiste habitant la région du Havre, s’est engagé dans la réalisation de bas-reliefs illustrant les 12 Actes du Bouddha (voir ci-contre), qu’il a offerts à Karma Migyur Ling. Il s’agit de reproductions de bas-reliefs conservés dans des musées ou des lieux saints, véritables chefs-d’œuvre de l’art bouddhique de l’Inde ancienne. Depuis plus de 10 ans, Didier a réalisé patiemment ces œuvres une à une, en faisant d’abord un moule en terre dans lequel est coulé un substrat minéral pour donner l’aspect de pierre reconstituée. Vous avez peut-être vu l’un de ces bas-reliefs à l’entrée du Centre, près du secrétariat, montrant la naissance du Bouddha. Les autres sculptures ont été entreposées dans la salle de yoga. Lama Teunsang a demandé que ces bas-reliefs soient placés sur les murs du nouveau temple.

1er et 2ème étages
Ils seront constitués chacun de 11 chambres individuelles et d’un sanitaire commun comprenant deux douches et deux wc. Chaque étage disposera de deux escaliers à chaque extrémité, le deuxième étant un accès de secours.

Les chambres de 10m2 seront aménagées pour favoriser la pratique de retraite. Chacune sera équipée d’un coin toilette (lavabo), d’un lit, d’une grande armoire, d’une table, d’un coin pour la pratique de la méditation et d’un meuble-étagère pour l’autel et les offrandes.

Sous-sol-rez-de-jardin
Le bâtiment étant construit à flanc de montagne, la partie arrière est partiellement enterrée alors que l’avant est au niveau du jardin (voir vidéo). Cet étage sera donc sous le temple de Nyoung Ne.

Dans la première mouture du projet, nous pensions laisser ce niveau vide, pour être aménagé dans le futur.  Finalement, il nous a semblé plus judicieux de l’utiliser tout de suite en aménageant 7 chambres supplémentaires, sur le modèle des étages supérieurs, avec un bloc sanitaire commun. Une pièce sera réservée à la chaufferie, alimentée par le réseau venant de la chaufferie à bois, avec un ballon d’eau chaude et une chaudière de secours. La partie arrière enterrée servira de cave, ceinturée par une galerie constituant un vide sanitaire pour isoler le bâtiment du terrain naturel.

Utilisation du bâtiment
Cette nouvelle construction permettra d’organiser des retraites annuelles de Nyoung Né qui ont lieu chaque année, soit sous la forme de 100 Nyoung Né qui ont été organisées durant des années soit sur des durées plus courtes, selon les demandes des pratiquants.

Ce bâtiment pourra permettre de programmer également des pratiques collectives : on peut imaginer des retraites d’approfondissement de la méditation de Shiné-Lhaktong sur un ou plusieurs mois, retraite de la pratique de Tcheu ou d’autres pratiques particulières …

Cette bâtisse sera aussi très utile pour héberger des retraites individuelles sur des périodes plus ou moins longues, afin approfondir la pratique et permettra également de loger des stagiaires.

Le financement

Maintenant que nous avons choisi les entreprises qui s’engagent sur un devis ferme, nous connaissons le montant total de ce projet qui s’élève à 1,8 millions d’euros.
Nous avons créé une page qui explique comment le projet va être financé et comment vous pouvez le soutenir

Photos du Lama sur le chantier, il y a quelques jours

Avec Fred qui lui explique comment vont avoir lieu les travaux

The practice of Nyung Ne at Montchardon

A little reminder for those who are not familiar with this practice: Nyung Ne is linked to the aspect of Chenresig with eleven faces and a thousand arms, personification of love and compassion of all the Buddhas. Traditionally, this practice is held in high esteem by our masters because it is relatively accessible, represents a powerful means of purification and brings very great benefits. Indeed, it brings together all aspects of the Dharma, according to the three Vehicles.

According to the Vehicle of "Individual Liberation" (Hinayana), the practitioner of Nyung Ne commits to the observance of the vows of ethical conduct, the vows of Sojong. Lay people can thus train in ethical conduct over short periods of time. The heart of the practice is anchored in the Great Vehicle (Mahayana), through the development of the spirit of awakening, love, compassion, aspiration to help all beings. Finally, it implements the means of Vajrayana through the use of visualizations, mantra recitations, the development of meditative experience (samadhi). It is an intensive practice that takes place over 48 hours and includes fasting and silence for 24 hours.

Lama Teunsang has always given it immense importance and has adopted it as one of the main practices of Karma Migyur Ling. Organized every year since 1982, it has become a special feature of Montchardon. Lama Teunsang himself has performed it several hundred times and continues to do eight times each year.

In 1988, Lama Teunsang led the first retreat of 100 Nyung Ne for 7 months in a row. This retreat continued annually for thirty years, until 2017, when Lama Teunsang preferred that the practice be scheduled on a more punctual basis, with sessions of 8 Born Nyung three times a year. The retreats of 100 Nyung Ne will resume as soon as five to seven participants can commit to the entire retreat.

Thus, over the years, 35,000 Nyung Ne have been accomplished, involving thousands of people, which is considerable and extremely rare in the world. To ensure the future of the practice, Lama Teunsang has created a Nyung Ne Fund.

This construction of a new Nyung Ne temple is an ancient wish of the Lama to establish the continuation of this regular practice, to implant it in the soil of Montchardon so that it can continue to be accomplished by future generations.
The present Nyung Ne temple, although very endearing, has become too small and is difficult for the public to access.

Presentation of the project concerning the new building

General presentation
Since we last mentioned this idea, the project has expanded, and we have now decided to include seven additional rooms on the garden floor (below the ground floor), which will bring the number of rooms in the whole building to 29.

The entire building will be built by local companies, selected on the basis of a dossier with the help of an architectural company. The latter will act as project manager, ensuring the coordination of the project and of the construction site. The masonry company, the first to be involved, is available to begin work quickly. It will set up the crane and the construction site at the beginning of August, to start construction at the beginning of September. The duration of the work is planned for one year, unless there is a delay due to the winter season.

In order to give you a more precise idea of this project, we present a video animation made from a digital model, which we created to visualize the building as a whole and to detail the different floors. You will find it here:


Select the subtitles using bottom right hand corner icone

The ground floor
It will be reserved for the temple of Nyung Ne, which Lama Teunsang is very keen about ( More about Nyung Ne practice ). The main entrance to the building will be through an access hall on the North side, facing the current big temple. This vestibule will serve as a cloakroom for shoes and outdoor clothing, and be equipped with sanitary facilities.

The temple will be 22m long and 9m wide, i.e. 200m2, an area close to that of the big temple. You can see on the video that the ceiling height increase from 3m at the entrance to 4.5m at the back of the room, to allow different statues to be placed in the altar. The main one for the practice of Nyung Ne is Chenrezig with Eleven Faces and a Thousand Arms, which will be transferred from the present Nyung Ne  temple in building B. The other key piece of the altar will be the stupa that was recently set up in the big temple, which houses the relic of a skull fragment of the 3rd Karmapa Rangjung Dorje (more about this relic, click here)

The video shows only a glimpse of the altar and the temple, which will be traditionally decorated. Other statues will be installed on the shelves and we plan to include the Kangyur (the complete collection of the Buddha’s words), which a friend of the Centre gave us a few years ago and which is currently in the retreat centre building. The floor will be made of wood, like in the big temple.

For many years, Didier Eudes, an artist friend living in Le Havre, has been engaged in the making of bas-reliefs illustrating the 12 Acts of the Buddha (see opposite), which he offered to Karma Migyur Ling. These are reproductions of bas-reliefs kept in museums or holy places, true masterpieces of ancient India Buddhist art. For more than 10 years, Didier has patiently created these works one by one, first making a clay mould in which a mineral substrate is poured to give the appearance of reconstituted stone. You might have seen one of these bas-reliefs at the entrance to the Centre, near the secretariat, showing the birth of the Buddha. The other sculptures were stored in the yoga room. Lama Teunsang requested that these bas-reliefs be placed on the walls of the new temple.

1st and 2nd floors
They will each consist of 11 individual rooms and a common sanitary block with two showers and two toilets. Each floor will have two staircases at each end, the second being an emergency access.

The 10m2 rooms will be arranged to facilitate the practice of retreat. Each room will be equipped with a toilet area (washbasin), a bed, a large wardrobe, a table, a meditation area and a shelf for the altar and offerings.

Basement - garden level
As the building is built on a mountainside, the rear part is partially buried while the front is at garden level (see video). This floor will therefore be under the Nyung Ne temple.

In the first version of the project, we thought we would leave this level empty, to be developed in the future. In the end, we felt that it would be better to use it right away by adding an additional seven rooms, based on the model of the upper floors, with a common toilet block. One room will be reserved for the boiler room, linked to the heating network coming from the wood-fired boiler room, with a hot water tank and an emergency boiler.

The rear part will be used as a cellar, surrounded by a gallery forming a sanitary space to isolate the building from the natural terrain.

Use of the building
This new construction will make it possible to organize annual Nyung Ne retreats, either in the form of 100 Nyung Ne or for shorter periods, according to the requests of the practitioners. We will also program collective practices, such as retreats to deepen Shine-Lhaktong meditation over one or several months, or the practice of Chöd. Finally, this building will also be very useful to host individual retreats over more or less long periods, in order to deepen the practice.

Financing
Now that we have chosen the companies that commit to a firm quotation, we know the total amount of this project, which amounts to 1.8 million euros.
We have created a page that explains how the project will be financed and how you can support it.

La pratique de Nyoung Né à Montchardon

Petit rappel pour ceux qui ne sont pas familiers avec cette pratique : Nyoung Né est lié à l'aspect de Tchenrézi à onze visages et mille bras, personnification de l'amour et la compassion de tous les Bouddhas. Traditionnellement, cette pratique est tenue en haute estime par nos maîtres, car elle est relativement accessible, représente un moyen puissant de purification et amène de très grands bienfaits. En effet, elle rassemble la totalité des aspects du Dharma, selon les trois Véhicules.
Selon le Véhicule de "Libération individuelle" (Hinayana), le pratiquant de Nyoung Né s’engage à l’observance des vœux de conduite éthique, les vœux de Sodjong. Les laïcs peuvent ainsi s’entraîner à la conduite éthique sur de courtes durées. Le cœur de la pratique est ancré dans le Grand Véhicule (Mahayana), par le développement de l’esprit d’éveil, l’amour, la compassion, l’aspiration à aider tous les êtres. Enfin, elle met en œuvre les moyens du Vajrayana par l’utilisation des visualisations, de récitations de mantras, du développement de l’expérience méditative (samadhi). C’est une pratique intensive qui se déroule sur 48 heures et inclut le jeûne et le silence durant 24 heures.

Lama Teunsang lui a toujours accordé une immense importance et l’a adoptée comme l’une des pratiques principales de Karma Migyur Ling. Organisée chaque année depuis 1982, c’est devenu une spécificité de Montchardon. Lama Teunsang l’a lui-même accomplie plusieurs centaines de fois et continue à en faire huit chaque année.

En 1988, Lama Teunsang a dirigé la première retraite de 100 Nyoung Né, durant 7 mois d’affilée. Cette retraite s’est poursuivie ainsi annuellement durant trente ans, jusqu’en 2017, où Lama Teunsang a préféré que la pratique soit programmée de manière plus ponctuelle, avec des sessions de 8 Nyoung Né trois fois par an. Les retraites de 100 Nyoung Né reprendront dès que cinq à sept participants pourront s’engager pour la retraite entière.

Ainsi, au fil des années, 35 000 Nyoung Né ont été accomplis, auxquels ont participé des milliers de personnes, ce qui est considérable et extrêmement rare au monde. Pour assurer l’avenir de la pratique, Lama Teunsang a créé un Fonds Nyoung Né.

Cette construction d’un nouveau temple de Nyoung Né est un souhait ancien du Lama pour établir la pérennité de cette pratique régulière, l’implanter dans le sol de Montchardon pour qu’elle puisse continuer à être accomplie par les générations futures.
Le temple actuel des Nyoung Né, bien que fort attachant, est devenu trop petit et est d’un accès difficile pour le public.

Concerning the courses from May to September 2020
Attention: For the moment the courses from May to September 2020 newly added on the site, are not yet bookable.
Don’t worry! The opening date for booking these courses will be communicated to you soon by email through the “Nouvelles de Montchardon” and will also be announced on the website on the Home page.
There is therefore no need to contact the Reception, phone or send booking dates for events that do not appear in the drop-down list on the booking form.
For any other question, please use this form.

Formulaire de contact simple

Concernant les stages de mai à septembre 2020
Attention: Pour le moment les stages de mai à septembre 2020 nouvellement ajoutés sur le site, ne sont pas encore réservables.
Ne vous inquiétez pas ! la date d’ouverture de réservation de ces stages vous sera communiquée prochainement par email à travers les “Nouvelles de Montchardon” et sera annoncée également sur le site web sur la page d’Accueil.
Il est donc inutile de contacter l’Accueil, de téléphoner ou d’envoyer des dates de réservation pour des événements qui n’apparaissent pas dans la liste déroulante du formulaire de réservation.
Pour tout autre question, veuillez utiliser ce formulaire.

2020-Prendre contact
Nom d'usage