Retraite de 8 Nyoung-Né – Lama Teunsang

Date Catégories Langues | Languages
samedi 29 février à 05:20 au lundi 16 mars 2020 à 07:00 Pratique Vajrayana Retraite
  • Pratique Vajrayana
  • Retraite

Langue : Tibétain Tibétain
Traduction : Français Français

Les conditions de participation impliquent le strict respect des mesures barrières, que ce soit pour les pratiques ou les stages. Veuillez consulter les règles COVID à respecter avant d'envoyer votre demande de réservation.

DESCRIPTION

Cette pratique a lieu durant le 1er mois tibétain, période considérée traditionnellement comme très favorable à la pratique du Dharma, durant laquelle les bienfaits sont multipliés. Durant cette période, Lama Teunsang dirigera ces 8 Nyoung Né et, un soir sur deux, donnera des enseignements. Il est nécessaire d’arriver la veille au soir (28 février). La pratique se terminera le lundi 16 mars au matin, à 9h. Il est possible de ne participer que partiellement, en ne faisant qu’un ou plusieurs Nyoung Né.

Comment y participer ?

Il est possible de faire l’ensemble de la retraite des 8 Nyoung Né, de la suivre en partie, de s’y joindre à tout moment pour un ou plusieurs Nyoung Né (arriver la veille d’un Nyoung Né).

Qu’est-ce que la pratique de Nyoung Né ?

Nyoung Né est une pratique liée à l’aspect de Tchenrézi à onze visages et mille bras, personnification de l’amour et de la compassion des Bouddhas. Cette pratique associe tous les aspects du Dharma, ainsi que l’essence des trois véhicules : l’observance des vœux de conduite éthique, l’entraînement à l’Esprit d’Éveil du Bodhisattva (développement de l’amour et de la compassion) et la mise en œuvre des moyens habiles et profonds du Vajrayana incluant la récitation de mantras et les visualisations. “Du fait de la grande puissance de purification de cette pratique, même un être ayant accompli des actes extrême – ment nuisibles, s’il fait ne serait-ce qu’un seul Nyoung Né en l’accomplissant correctement, est assuré de ne pas avoir à renaître dans les états d’existences inférieurs et progrès – sera rapidement sur le chemin de l’Éveil.”

À propos des huit Nyoung Né

• Un des bienfaits consécutifs à la pratique de huit Nyoung Né, appelée “Nyoung Né blanc”, est ainsi formulé par Tchenrézi lui-même :“ Celui qui accomplit un Nyoung Né blanc peut être certain qu’au moment de sa mort il n’aura d’autre lieu où renaître qu’en la terre pure de Grande Félicité, Déouatchen.”

Le déroulement d’un Nyoung Né

• Un Nyoung Né se déroule sur 48 heures (deux jours + un début de matinée), durant lesquelles on accomplit 7 fois le rituel (3 fois le 1er jour + 3 fois le 2ème jour + 1 fois le matin du 3ème jour). On ne prend les vœux que le 1er et le 2ème jour. Si l’on a décidé d’accomplir un Nyoung Né et que l’on a pris les vœux de sodjong le matin du 1er jour, il est nécessaire d’assister à toutes les sessions et d’accomplir le Nyoung Né entièrement, sans l’interrompre.

Nyé Né (jeûne partiel) : les personnes qui sont dans l’impossibilité d’observer le jeûne total du 2ème jour, peuvent faire Nyé Né, le jeûne partiel, en prenant la soupe de riz le matin et un repas à midi.

• Il est nécessaire d’arriver la veille, car la première session a lieu à 5 h 20 dans le temple de Nyoung Né.

• Le détail des horaires de pratique, du déroulement du jeûne, des vœux de sodjong , l’attitude intérieure et extérieure à adopter et autres informations sont communiqués par courriel lors de la confrmation de la réservation.

• frais de session : voir tarif spécial Nyoung Né.

Attention : avant de s’ engager dans cette pratique, il est essentiel de savoir si l’ on est motivé pour garder fermement les voeux que l’on prend quand on accomplit Nyoung Né.
Pour savoir de quoi il s’agit, en téléchargeant veuillez lire avec attention  les informations sur la pratique (téléchargement) ou ci-dessous.

Prochains enseignements

A_propos_de_la_pratique_de_Nyoung_Ne_a_Karma_Migyur_Ling