Information sur l’état de santé de Lama Teunsang (19 avril 2020)

(see English below)

Cher(e) Ami(e) de Montchardon,

Nous devons vous informer de nouvelles récentes concernant la santé de Lama Teunsang.

Une nouvelle maladie est apparue récemment, d’abord de manière insidieuse, mais elle vient d’être confirmée par des examens sanguins et de moelle osseuse : Lama Teunsang est atteint d’une leucémie, d’une forme très atypique.

La première alarme a eu lieu en janvier, à la suite d’une analyse de sang régulièrement effectuée dans un laboratoire de St Marcellin. Ces résultats montraient la présence de cellules immatures, des « blastes » dans le vocabulaire médical, qui peuvent être indicatrices de ce type de maladie. Mais, à coté de cette découverte insolite, tous les résultats hématologiques (sanguins) étaient bons.

Devant ce bilan très contradictoire, le Dr. Sophie Tartas, notre amie oncologue disciple du Lama et qui le suit depuis un an, a voulu vérifier ce résultat au CHU de Lyon par une analyse de sang beaucoup plus complète. Cette vérification n’ayant donné aucun résultat alarmant, la conclusion fut que le laboratoire de St Marcellin avait fait une erreur.

Au cours des contrôles sanguins de février et mars, l’anomalie a persisté et Sophie a joint le laboratoire local qui se disait sûr des résultats. Sophie a donc procédé à un nouvel examen au CHU de Lyon qui, cette fois, a confirmé la présence de blastes.

Un rendez-vous a immédiatement été pris dans le service d’hématologie du CHU de Lyon, centre de référence pour les maladies du sang au niveau européen. L’hématologue spécialiste des leucémies était très étonnée de la forme atypique que présente le Lama. En général, quand ces cellules immatures sont présentes, le bilan sanguin est mauvais, ce qui n’est pas le cas présentement. Il s’agit d’une leucémie particulière qui se rencontre essentiellement chez les adolescents et les jeunes adultes, et qui est rarissime chez une personne âgée. Encore une particularité de Lama Teunsang, dont les médecins commencent à être habitués aux problèmes de santé atypiques. Des examens complémentaires ont été réalisés ce jour-là.

Nous avons reçu vendredi 17 avril le résultat qui confirme la présence d’une leucémie lymphoblastique T aigüe. Ce cancer du sang difficile à guérir demande un traitement de chimiothérapie tellement fort, voire une greffe de moelle osseuse, qu’il peut mettre en jeu le pronostic vital. Il est inenvisageable pour une personne âgée.

L’hématologue a donc proposé un traitement de chimiothérapie léger, généralement assez bien supporté par les patients, qui a pour objectif de contenir, et si possible affaiblir la prolifération des cellules. Les effets de ce traitement seront contrôlés régulièrement par des prises de sang, qui permettront d’affiner la posologie si nécessaire. Cette chimiothérapie sera administrée très prochainement sous forme de cachets, sur place à Montchardon.

La question du lien possible entre cette nouvelle maladie et tous les traitements reçus par Lama l’an dernier s’est immédiatement posée. Sophie Tartas s’est beaucoup documentée et les hématologues sont formels, il n’y a dans ce type de leucémie aucun lien avec des traitements de chimiothérapie précédents.

Sophie a rencontré hier Lama Teunsang, qui a clairement compris ce diagnostic. Il est serein, ne ressent pas de douleur et ne constate rien de particulier, à part… ses genoux qui le font souffrir ! Avec la sagesse qui le caractérise, il nous a expliqué qu’il n’est pas raisonnable d’espérer qu’il retrouve une bonne santé. Il est maintenant un vieil homme malade et doit faire avec. Cela ne l’empêche pas de marcher loin tous les jours dans le Centre pour surveiller les travaux en cours, afin de préparer, dit-il, le chantier du nouveau temple de Nyoung Né auquel il tient tant. Régulièrement, il nous questionne sur l’avancement du projet, qu’il souhaite voir réalisé dans les meilleurs délais.

Le jour du rendez-vous avec l’hématologue, nous avons informé Sa Sainteté le Karmapa Trinlay Thayé Dorjé de ce mauvais pronostic, avec l’aide de son assistante Rabjam. Il a tout de suite répondu qu’il allait faire des prières pour Lama Teunsang et Karma Migyur Ling.Il a ajouté : “They should try to remember what I said in the past. Lama Teunsang has created a little jewel of paradise there. So, to protect that in earnest. Free of politics and religious affairs. Saving that is curing Lama Teunsang.”

En français : “Ils (les disciples) devraient essayer de se souvenir de ce que j’ai dit dans le passé. Lama Teunsang a créé là un petit bijou de paradis. Donc, il faut le protéger sincèrement. Libre de toute politique et affaires religieuses. Sauver cela, c’est guérir Lama Teunsang.”

Afin de bien comprendre ce que dit le Karmapa, nous avons demandé des éclaircissements sur ce qu’il entend par :

  1. « ce que j’ai dit dans le passé » : Le Karmapa fait référence au message qu’il a envoyé au soir du 13 août 2019, alors que Lama Teunsang était en réanimation, entre la vie et la mort. Le Karmapa a réitéré ces conseils en octobre dernier à Kundreul Ling, demandant que le message soit diffusé. 
    Vous le trouverez à la fin de cet email.
  2. « Libre de toute politique et affaires religieuses ». Cela signifie que l’activité du Lama a toujours été spirituelle, il n’a jamais mélangé le Dharma avec ce que le Karmapa appelle « Power-Fortune-Fame », c’est-à-dire la recherche du pouvoir, de l’argent ou de la renommée. Pour le Karmapa, l’activité et les aspirations de Lama Teunsang sont celles d’un maître uniquement motivé par le Dharma. Quand il dit : « il a créé là un petit joyau de paradis », il signifie que Karma Migyur Ling est un lieu pur, grâce à l’activité du Lama.

Nous lui avons demandé ensuite qu’elle était la pratique que nous pouvions tous faire pour aider Lama Teunsang. Sa Sainteté le Karmapa a répondu : 
« c’est la pratique de Tchenrézi qu’il faut faire en ce moment ».

Voilà donc la situation de Lama Teunsang. Il nous reste à trouver de la force et du réconfort dans les conseils du Karmapa, en y réfléchissant et en utilisant particulièrement le temps que l’épidémie nous offre pour pratiquer Tchenrézi. 

Mardi soir prochain le 21 avril, nous allons mettre sur le site Internet du Centre une page dédiée au comptage des mantras de Tchenrezi (les Mani), 

“Om Mani Padmé Houng” 

Ceux qui souhaitent participer à cette accumulation pourront le faire à travers un formulaire

Pour en savoir plus / Read more

C’est un moyen profond de nous fédérer tous autour du même mandala, dans le but de soutenir en particulier notre maître, et plus largement de venir en aide à toutes celles et tous ceux qui souffrent actuellement dans le monde.

Nous vous remercions de ne pas appeler l’accueil de Montchardon, nous vous avons dit tout ce que nous savons pour le moment et nous vous tiendrons informé(e) dès que nous aurons d’autres nouvelles. Nous vous remercions de votre compréhension et de votre soutien. 

Cordialement dans le Dharma,

L’équipe de Montchardon

Message de Thayé Dorjé, Sa Sainteté le XVIIe Gyalwa Karmapa, au sujet de Lama Teunsang, le 13 août 2019

« Les amis et étudiants de Lama devraient plutôt se focaliser sur le courage qu’il a exprimé pour notre lignée.

Il ira bien, qu’il soit ou non capable de combattre cela.

Mais c’est le courage inébranlable et centré sur un unique objectif de ses amis et de ses étudiants qui lui fera honneur.

Ne laissez pas l’aspect dramatique de la situation ruiner son héritage.

La vie et la mort font partie de la vie et il ne le sait que trop bien.

Il n’a pas peur.

Mais l’honorer comblerait ses souhaits.

Autrement, il serait très dommage que vous ne puissiez pas garder la flamme du courage.

J’observerai

Avec mes deux yeux

Il est un MILAREPA de notre temps

Aucun diplôme n’est nécessaire pour le reconnaître. »

Il a ajouté en octobre 2019 à propos de ce message : « chaque mot utilisé, je l’ai pensé et réfléchi, et je souhaite qu’il soit traduit correctement et largement diffusé afin d’être connu de tous ».

Thayé Dorjé, Sa Sainteté le XVIIe Gyalwa Karmapa

(Lien vers le texte envoyé en octobre concernant ce texte)

English Version

Dear Friend of Montchardon,

We need to inform you of recent news regarding Lama Teunsang’s health.

A new disease has recently appeared, at first insidiously, but it has just been confirmed by blood and bone marrow tests: Lama Teunsang is suffering from a very atypical form of leukaemia.

The first warning came in January, following a regular blood test carried out in a laboratory in St. Marcellin. The results showed the presence of immature cells, “blasts” in the medical vocabulary, which can be indicators of this type of disease. But apart from this unusual discovery, all haematological (blood) results were good.

Faced with this very contradictory assessment, Dr. Sophie Tartas, our oncologist friend who is a disciple of the Lama and who has been following him for a year, decided to doublecheck the result at Lyon University Hospital, with a much more comprehensive blood analysis. This verification gave no alarming results and the conclusion was that the laboratory in St Marcellin had made a mistake.

However, the anomaly persisted in the February and March blood tests, and Sophie contacted the local laboratory who said they were sure of the results. Sophie then carried out another examination at Lyon University Hospital, which this time confirmed the presence of blasts.

An appointment was immediately made in the haematology department of Lyon University Hospital, a reference centre for blood diseases at the European level. The haematologist specialised in leukaemia was very surprised at the atypical form of Lama’s illness. In general, when immature blasts are present, the blood test is bad, which is not currently the case. This is a particular form of leukaemia that is essentially found in teenagers and young adults and is extremely rare in an elderly person. Another of Lama Teunsang’s peculiarities, that doctors are beginning to become accustomed to, given the atypical forms of his health problems. Additional examinations were carried out that day.

On Friday, April 17th, we received the result confirming the presence of acute T-cell lymphoblastic leukaemia. This blood cancer is very difficult to heal and requires such a strong chemotherapy treatment, or even a bone marrow transplant, that it can be life-threatening. It is unthinkable for an elderly person to follow such a therapy.

The haematologist has therefore proposed a mild chemotherapy, generally fairly well supported by patients, which aims to contain, and if possible weaken, cell proliferation. Treatment effects will be monitored regularly by blood tests, which will allow the dosage to be adjusted if necessary. This chemotherapy will be administered very soon in the form of tablets, onsite in Montchardon.

The question of the possible link between this new disease and all the treatments Lama received last year immediately arose. Sophie Tartas has done a great deal of research and the haematologists are adamant that this type of leukaemia is not linked to previous chemotherapy treatments.

Sophie met yesterday with Lama Teunsang, who clearly understood this diagnosis. He is serene, feels no pain and experiences nothing in particular, except that… his knees make him suffer! With his characteristic wisdom, he explained to us that it is not reasonable to expect him to regain good health. He is now a sick old man and has to deal with it. This does not prevent him from walking every day around the Centre to supervise the work in progress, in order to prepare, he says, the construction site of the new Nyung Ney temple which he holds so dear. He regularly asks us about the progress of this project, which he would like to see completed as soon as possible.

On the day of the appointment with the haematologist, we informed His Holiness the Karmapa Trinlay Thaye Dorje of this bad prognosis, with the help of his assistant Rabjam. He immediately replied that he was going to make prayers for Lama Teunsang and Karma Migyur Ling. He added: “They should try to remember what I said in the past. Lama Teunsang has created a little jewel of paradise there. So, to protect that in earnest. Free of politics and religious affairs. Saving that is curing Lama Teunsang.”

In order to fully understand what the Karmapa is saying, we asked for clarification of what he means by:

  1. “what I have said in the past”: The Karmapa refers to the message he sent on the evening of August 13th, 2019, when Lama Teunsang was in reanimation, between life and death. The Karmapa reiterated this advice last October at Kundreul Ling, asking that the message be broadcast, and we had sent it to you. 
    You’ll find it at the end of this email.
  2. “Free from all politics and religious affairs”. This means that Lama’s activity has always been spiritual, he has never mixed the Dharma with what the Karmapa calls “Power-Fortune-Fame”. For the Karmapa, Lama Teunsang’s activity and aspirations are those of a master solely motivated by the Dharma. When he says, “he has created a little jewel of paradise there”, he means that Karma Migyur Ling is a pure place, thanks to Lama’s activity.

We then asked him what practice we could all do to help Lama Teunsang. His Holiness the Karmapa replied, “It is the practice of Chenrezig that we must do at this time”.

This is the situation of Lama Teunsang. We have to find strength and comfort in the Karmapa’s advice, by thinking about it and especially by using the time that the epidemic offers us to practice Chenrezig. 

Next Tuesday evening, April 21, we will put on the Centre’s website a page dedicated to the counting of the mantras of Tchenrezi (the Mani),

“Om Mani Padme Hung”

Those who wish to participate in this accumulation will be able to do so by filling out a form. 

Pour en savoir plus / Read more

This is a powerful way to federate us all around the same mandala, with the aim of supporting our master in particular, and more widely to help all those who are currently suffering in the world.

We thank you for not calling the reception of Montchardon, we have told you everything we know for the moment and will keep you informed as soon as we have more news. We thank you for your understanding and support.

Sincerely in the Dharma,

The team of Montchardon

Message of His Holiness the 17th Karmapa Trinlay Thaye Dorje, about Lama Teunsang, on August 13th, 2019

“The friends and students of Lama should instead focus on the courage he expressed for our lineage.

He will be fine whether he is able to fight this or not.

But it’s his friends’ and students’ undivided single-focused courage that will honor him.

Do not let drama ruin his legacy.

Life and death is part of life and he knows it only too well.

He is not afraid.

But honoring him would fulfill his wishes.Otherwise it would be a great pity if you can’t keep the flame of courage.

I’ll be watching

With both my eyes

He is a MILAREPA of our time

No degree nor diploma are needed to recognize him.”

Thaye Dorje, His Holiness the 17th Gyalwa Karmapa

(Link to the text sent in October concerning this text)

Centre de Montchardon – Karma Migyur Ling

8900 Route de Montchardon – 38160 Izeron – France – tel : +33 4 76 38 33 13

www.montchardon.fr accueil@montchardon.org