Nouveau batiment – Temple de Nyoung Né et chambres

(see English below)

Projet de construction d’un nouveau bâtiment à Montchardon

Nous avons déposé au printemps 2019 un permis de construire pour un nouveau bâtiment de plusieurs étages, contenant un temple de Nyoung Né et 22 chambres pour des retraites de courte durée (quelques semaines ou mois). Ce bâtiment est l’aboutissement de deux idées anciennes et d’une nouvelle opportunité.

Un nouveau temple de Nyoung Né

La première idée remonte à une dizaine d’années, époque à laquelle Lama Teunsang émet le souhait de construire un nouveau temple de Nyoung Né à Karma Migyur Ling. Lama Teunsang lui a toujours accordé une immense importance et l’a adoptée comme l’une des pratiques principales de Karma Migyur Ling Organisée chaque année depuis 1982, c’est devenu une spécificité de Montchardon. Lama Teunsang l’a lui-même accomplie plusieurs centaines de fois et continue à en faire huit chaque année.

Lama Teunsang l’a lui-même accomplie plusieurs centaines de fois et continue à en faire huit chaque année.

En 1988, Lama Teunsang dirige la première retraite de 100 Nyoung Né, qui a eu lieu durant 7 mois d’affilée.

Cette retraite s’est poursuivie ainsi annuellement durant trente ans, jusqu’en 2017, où Lama Teunsang a souhaité faire une pause dans la programmation systématique de ces retraites car il n’y avait plus assez de participants pour faire les sept mois. Il a préféré que cette pratique soit programmée temporairement de manière plus ponctuelle, avec des sessions de 8 Nyoung Né organisées trois fois par an.

Mais il est certain que ces retraites de 100 Nyoung Né reprendront à l’avenir dès qu’un minimum de cinq à sept participants pourront s’engager pour la retraite entière.

Ainsi, au fil de ces nombreuses années, un cumul de 35 000 Nyoung Né a été accompli, auxquels ont participé des milliers de personnes, ce qui est considérable et qui est une chose rare : il n’y a quasiment pas d’autre lieu où une telle retraite est organisée pendant 7 mois, ce qui donne une idée de l’importance et de la particularité de cette pratique faite à Montchardon.

Le souhait de Lama Teunsang est d’établir la pérennité de cette pratique régulière, de l’implanter dans le sol de Montchardon pour qu’elle puisse continuer à être accomplie par les générations futures. Il a même créé un Fonds Nyoung Né pour soutenir financièrement cette pratique chaque année. Nous en avons déjà parlé. Nous y reviendrons dans une prochaine communication.C’est dans cette perspective d’avenir qu’il souhaite aménager un temple plus grand et plus fonctionnel. Le temple actuel des Nyoung Né, bien que fort attachant est devenu à la fois trop petit et d’un accès difficile pour le public.

D’ailleurs, à plusieurs reprises, Lama Teunsang a émis le souhait de diriger une nouvelle retraite de 100 Nyoung Né lorsque le nouveau temple sera terminé ! … bien évidemment, en fonction de sa santé et de ses capacités physiques du moment.

Petit rappel pour ceux qui ne sont pas familiers avec cette pratique: Nyoung Né est lié à l’aspect de Tchenrézi à onze visages et mille bras, personnification de l’amour et la compassion de tous les Bouddhas.

Traditionnellement, cette pratique est tenue en haute estime par nos maîtres, car elle est relativement accessible, représente un moyen puissant de purification et amène de très grands bienfaits. En effet, elle rassemble la totalité des aspects du Dharma, selon les trois Véhicules.

Selon le Véhicule de « Libération individuelle », (Hinayana), le pratiquant de Nyoung Né s’engage à l’observance des vœux de conduite éthique, les vœux de Sodjong. Les laïcs peuvent ainsi s’entraîner à l’observance de vœux de conduite éthique.

Le cœur de cette pratique est ancré dans le Grand Véhicule, le Mahayana, par le développement de l’esprit d’éveil, l’amour, la compassion, l’aspiration à aider tous les êtres.

Enfin, elle met en œuvre les moyens du Vajrayana par l’utilisation des visualisations, de récitations de mantras, du développement de l’expérience méditative (samadhi).

C’est une pratique intensive qui se déroule sur 48 heures et qui inclue la pratique du jeûne et du silence durant 24 heures.

Des chambres pour de courtes retraites

La deuxième idée était d’offrir à nos membres la possibilité de faire des retraites de courtes durées, de quelques jours à quelques mois, dans des chambres individuelles confortables. Nous recevons de plus en plus de demandes chaque année auxquelles il est difficile de répondre actuellement, le nombre de chambres individuelles étant trop restreint, elles sont majoritairement réservées pour les stagiaires. Ainsi, chacun aura la possibilité d’approfondir sa pratique personnelle de méditation, pour avancer ses pratiques préliminaires ou autres…

Pour illustrer ce propos, citons l’expérience faite entre 2014 et 2016, l’intervalle de trente mois qui a eu lieu entre la fin de la première retraite de trois ans et le début de la seconde. Durant ce laps de temps, le centre de retraite étant vide, nous avons utilisé les chambres pour des retraites individuelles. Nous avons constaté une recrudescence importante de séjours correspondant à cette demande de chambres individuelles pour des retraites.

Nouvelle opportunité de construire…
Fin 2009, avec les travaux du Centre de retraite de trois ans et de la chaufferie, nous avions épuisé le nombre de m2 constructibles, accordés précédemment par la commune.

En 2016, la mairie d’Izeron a achevé l’instruction de son nouveau Plan Local d’Urbanisme (PLU), nous offrant la possibilité de nouvelles constructions. Toutefois, les nouvelles règlementations en matière d’urbanisme impliquent que nous ne puissions construire de nouveaux bâtiments que dans le périmètre déjà construit du Centre, sans utiliser de nouveaux espaces.

Choisir l’emplacement de ce projet…
A l’origine, l’idée était de faire ce temple de Nyoung Né dans le bâtiment de la chaufferie, dans l’immense espace laissé libre, au premier étage du hangar de stockage du bois.Une réunion avec Lama Teunsang et tous les résidents, en décembre 2017 change la destination du projet. Il semble plus logique de concentrer tout ce qui est technique et services (atelier, menuiserie, stockages de matériels…) dans le bâtiment de la chaufferie et de construire une nouvelle bâtisse consacrée à la pratique du Dharma avec le temple de Nyoung Né au rez de chaussée et des chambres pour des retraites dans les étages.

Où trouver, dans le périmètre du Centre, un emplacement pour ce nouveau bâtiment ? Pour tous, le lieu idéal était l’emplacement de l’atelier, derrière le bâtiment C. C’est l’un des lieux les plus agréables du Centre : légèrement en retrait, bien orienté, il offre un panorama splendide sur toute la vallée… et on y accède facilement en voiture.Construit en 1993, cet atelier-menuiserie, d’une très grande utilité durant de nombreuses années était devenu trop petit, ne permettant plus de rassembler tout le matériel technique disséminé dans le Centre. Il cumulait en plus le défaut d’occuper une surface constructible importante pouvant être utilisée plus judicieusement pour ce nouveau projet.

Décision est prise de transférer l’atelier-menuiserie au premier étage du bâtiment de la chaufferie et de détruire l’atelier actuel pour libérer l’emplacement. Cette opération est également bénéfique pour l’atelier-menuiserie qui s’installe dans un local beaucoup plus vaste et bien éclairé avec tout l’espace nécessaire pour rapatrier au même endroit tout le matériel technique éparpillé dans le Centre.

 

Cet été 2019, des engins de terrassement ont travaillé pendant plusieurs semaines pour créer l’emplacement pour le nouveau bâtiment. Tout le remblai évacué a été utilisé pour faire un accès à une nouvelle terrasse derrière le bâtiment de la chaufferie.

Ils ont ainsi aménagé un grand espace, en creusant le terrain jusqu’au rocher, qui présente l’aspect d’une grosse excavation, prêt à recevoir le nouveau bâtiment.

Le terrassement commence… – The excavation begins….

Préparation des abords du nouveau bâtiment – Preparation of the surroundings of the new building

 

Le projet du nouveau bâtiment

Il sera constitué de quatre niveaux, pour une superficie développée de 800m2.Le sous-sol servira de base au bâtiment, dans toute la partie excavée du terrassement. Cette surface sera aménagée ultérieurement selon les besoins du Centre. Le temple de Nyoung Né occupera tout le rez-de-chaussée, au niveau de l’ancien atelier. D’une surface de 180m2, cette grande salle pourra également servir pour d’autres activités d’enseignement et de méditation. Une grande entrée avec un vestiaire sera aménagée, un escalier mènera aux étages supérieurs.

Le premier et le deuxième étages seront occupés par 22 chambres individuelles, (onze à chaque niveau).

Chaque chambre sera équipée d’un lavabo, d’une table et de meubles de rangement et d’un autel/bibliothèque. Bien que ces chambres soient destinées à des retraites individuelles, elles seront bien évidemment utilisées pour loger des stagiaires lorsque qu’elles seront disponibles.Un bloc sanitaire avec deux WC et deux douches sera disposé à chaque étage.

Pour des raisons de sécurité, ces étages seront pourvus de deux escaliers, de chaque côté du bâtiment.

Les dimensions de la bâtisse : 26m de longueur sur 10m de large.

La construction de ce bâtiment

Lama Teunsang souhaite que ce bâtiment soit fait dans les meilleurs délais et qu’il soit entièrement réalisé par des entreprises extérieures. En effet, nous n’avons plus une équipe suffisante de résidents et bénévoles pour pouvoir le réaliser nous-mêmes dans des délais courts. Rappelons qu’à l’exception du bâtiment du grand temple actuel et du bâtiment C, toutes les constructions et rénovation de l’ancien ont été faits par les résidents et des bénévoles.

Le permis de construire, en cours d’instruction, devrait être obtenu d’ici la fin de l’année 2019. Nous avons engagé un cabinet d’architecte qui, outre les plans et la conception de la bâtisse, s’occupe des dossiers de consultation des entreprises et gèrera la coordination du chantier entre les différents corps d’état. L’architecte a déjà travaillé sur l’aménagement de l’étage du bâtiment de la chaufferie, et nous a donné toute satisfaction. Les travaux commenceraient en 2020 (idéalement au printemps), avec l’objectif de terminer le bâtiment en un peu moins d’une année. Le prix du bâtiment est estimé à environ 1,7 millions d’euros. Le montant exact sera connu après consultation des entreprises.

Le financement

Reste à parler du financement de ce projet. Karma Migyur Ling dispose aujourd’hui d’une réserve qui nous permet d’envisager de financer une partie de ce bâtiment, à hauteur d’un million d’euros. Depuis son origine, le centre s’est construit en majeure partie grâce à la générosité des membres. Aussi, comme d’habitude depuis tant d’années, nous lançons un appel à la générosité de toutes et tous, qui jusqu’à présent n’a jamais fait défaut. Toutes les contributions, même les plus modestes, seront les bienvenues pour aider à financer ce projet, qui offrira de belles perspectives d’avenir pour la pratique du Dharma. Ainsi, le Centre garde sa dimension de support d’accumulation de mérites, par la Paramita (perfection) de la générosité ! Merci d’avance à toutes celles et ceux qui nous aideront financièrement ! Il sera également possible de faire appel si nécessaire à des prêts bancaires ou personnels pour compléter le financement.

 

Soutenir le projet du nouveau bâtiment

Si vous souhaitez aider ce projet, vous pouvez faire un don ponctuel ou régulier, quel qu’en soit le montant, à la Congrégation Karma Migyur Ling qui porte ce projet et qui en sera le garant à l’avenir.

Vous pouvez choisir de verser votre contribution :

– par un don ponctuel, en chèque, en CB (Carte Bancaire) ou en espèces à l’ordre de « Congrégation Karma Migyur Ling » ou CKML. Pour un versement en CB, rendez-vous sur le site du Centre à la rubrique « Faire un don » dans le Menu ou cliquer ici :

par un don régulier, versé par virement bancaire tous les mois ou les trimestres (à votre convenance). Pour les donateurs, le don est réparti sur l’année en petits versements. Pour le centre, l’ensemble de ces versements représentent un volume important et des rentrées prévisibles. Cela peut se faire de façon simple, par virements automatiques. Vous donnez ordre à votre banque de virer mensuellement (ou à l’échéance qui vous convient) une somme sur le compte du Centre en lui adressant le relevé Relevé d’Identité Bancaire RIB, ci-dessous. Vous pouvez suspendre ces opérations à tout moment.

Dons et réduction d’impôts

L’administration française accorde des réductions fiscales aux contribuables qui soutiennent les associations : tout don ouvre droit à une réduction d’impôt de 66% du montant des dons, plafonnés à 20% du revenu imposable du donateur. Exemple : un don de 100€ ouvre droit à 66€ de réduction d’impôts, donc le don réel ne s’élève qu’à 36€. Signalez vos dons dans la déclaration d’impôts en joignant le reçu fiscal fourni par le centre, en fin d’année.

 

English Version

A new temple of the Nyung Ne

The first idea dates back to about ten years ago, when Lama Teunsang expressed the wish to build a new temple of Nyung Ne (see insert) in Karma Migyur Ling. He wishes to establish the perenniality of this regular practice, and to implant it in the soil of Montchardon so that it can continue to be accomplished by future generations.

In this perspective of the future, he wishes to build a larger and more functional temple. The current temple of the Nyung Ne, although very endearing, has become too small and is difficult for the public to access. On several occasions, Lama Teunsang has expressed the wish to lead a new retreat of 100 Nyung Ne when the new temple is completed. Let’s hope that his current health and physical abilities allow him to do so!

Lama Teunsang has always given it immense importance and has adopted it as one of the main practices of Karma Migyur Ling. Organized every year since 1982, it has become a specificity of Montchardon. Lama Teunsang has done it himself several hundred times and continues to do eight each year.

In 1988, Lama Teunsang led the first retreat of 100 Nyung Ne for 7 months in a row. This retreat continued annually for thirty years, until 2017, when Lama Teunsang preferred that the practice be scheduled more punctually, with sessions of 8 Nyung Ne three times a year. The 100 Nyoung Né retreat will resume as soon as five to seven participants can commit to the full retreat.

Thus, over the years, 35,000 Nyung Ne have been accomplished, involving thousands of people, which is considerable and extremely rare in the world. To ensure the future of the practice, Lama Teunsang has created a Nyung Ne Fund.

A little reminder for those who are not familiar with this practice:

Nyung Ne is linked to the aspect of Chenrézi with eleven faces and a thousand arms, personification of the love and compassion of all Buddhas. Traditionally, this practice is held in high esteem by our masters, as it is relatively accessible, represents a powerful means of purification and brings very great benefits. Indeed, it gathers all the aspects of the Dharma, according to the three Vehicles.

According to the « Individual Liberation Vehicle » (Hinayana), the practitioner of Nyung Ne commits to the observance of the vows of ethical conduct, the vows of Sodjong. Lay people can thus practice the vows of ethical conduct for short periods of time.

The heart of the practice is anchored in the Great Vehicle (Mahayana), through the development of the mind of awakening, love, compassion, the aspiration to help all beings.

Finally, it uses the means of Vajrayana through the use of visualizations, mantra recitations, and the development of the meditative experience (samadhi).

It is an intensive practice that takes place over 48 hours and includes fasting and silence for 24 hours.

Rooms for short retreats

The second idea was to offer our members the opportunity to make short retreats, from a few days to a few months, in comfortable single rooms. We are receiving more and more requests that are currently difficult to answer because the number of single rooms is too small. Testimony of interest in this activity, during the thirty months when the retreat center was empty between two 3-year retreats, we used its rooms to meet a growing demand for short-term individual retreats.

New opportunity to build….

At the end of 2009, with the construction work on the three-year retirement centre and boiler room, we had exhausted the number of m2 of building space previously granted by the municipality. In 2016, the Town Hall of Izeron completed the instruction of its new Local Urban Plan (PLU), offering us the possibility of new constructions. However, the new regulations mean that we can only build new buildings within the existing perimeter of the Centre, without using new space.

Choose the location of the project….

Originally, the idea was to make the temple of Nyung Ne in the building of the boiler room.

A meeting with Lama Teunsang and all residents in December 2017 changes the destination of the project. It seems more logical to concentrate all that is technical and services in the boiler room building and build a new building for the practice of the Dharma, with the temple of Nyung Ne on the ground floor and rooms on the floors.

Where find a location for this new building within the Centre’s perimeter? For all of them, the ideal location was the location of the workshop, behind the C building. It is one of the most pleasant places in the Centre: slightly withdrawn, well oriented, it offers a splendid panoramic view of the entire valley… and is easily accessible by car. Built in 1993, this workshop had become too small. It occupied a large building area that could be used more efficiently for the new project.

Installation of the first floor of the boiler room building

This large building is divided into two parts: a 100m2 boiler room and a 150m2 firewood shed. Work began in the spring of 2018 and began by closing the first floor of the building and creating two zones:

– Above the hangar: several technical and equipment storage rooms,

– Above the boiler room: this area will later be converted into a library area. Indeed, the current library has become too small to accommodate all the books we have in stock. The building permit for this library has already been obtained. We will tell you more about it soon. (see above)

The technical part: why a workshop in Montchardon?

The Centre itself provides the maintenance and construction necessary for its functioning. This involves storing masonry, carpentry, plumbing, electrical, painting, mechanics, lumbering, green space maintenance, etc. equipment, tools and supplies.

This technical sector now has more than 250m2 of workshop and storage space, with a mezzanine for storage, a sanitary area, a garage for large equipment (tractor, etc.) and a shed for timber and other materials.

All the development work took place between April 2018 and spring 2019. As soon as the interior of the new finished workshop was fitted out, the entire old workshop was transferred and then destroyed in the process. During the summer, earth-moving machinery worked for several weeks to create the location of the future building. All the backfill removed was used to provide access to a new terrace behind the boiler room building.

Other development work

Spring 2018 was also used for earthworks and the construction of new stone walls, to support a new and large platform above the camping terraces behind the retreat centre, and to increase the Centre’s camping capacity. Lama Teunsang was in charge of this work, which also made it possible to create and extend paths to wood plots above the Centre in the area acquired 7 years ago above the Centre.

The project of the new building

It will consist of four levels, for a total area of 800m2.

The basement will serve as the base for the building, throughout the excavated portion of the earthwork. This area will be developed later according to the Centre’s needs.

The temple of Nyung Ne will occupy the entire ground floor. With a surface area of 180m2, this large room can also be used for other teaching and meditation activities. A large entrance hall with a cloakroom will be provided, a staircase will lead to the upper floors.

The first and second floors will be occupied by 22 individual rooms of 10m2 (eleven on each level), equipped with a sink, table, storage furniture and an altar/library. Although these rooms are mainly intended for individual retreats, they will be used for stagiaires when they become available. A sanitary block with two toilets and two showers will be located on each floor. For safety reasons, these floors will have two stairs on each side of the building.

The construction of this building

Lama Teunsang wants this building to be built as soon as possible and by external companies, as was the case for the large temple and Building C. Indeed, we no longer have a sufficient team of residents and volunteers to be able to carry it out ourselves in a short period of time.

The building permit, which is currently under examination, should be obtained by the end of 2019. We have hired an architectural firm which, in addition to the plans and design of the building, takes care of the companies’ consultation files and will manage the coordination of the worksite between the various trades. The architect has already worked on the layout of the boiler room building floor, and has given us complete satisfaction. Work would begin in 2020 (ideally in the spring), with the objective of completing the building in just under a year. The price of the building is estimated at around €1.7 million. The exact amount will be known after consultation with the companies.

The financing

Karma Migyur Ling now has a reserve that allows us to consider financing part of this building, up to one million euros. Since its creation, the centre has been built largely thanks to the generosity of its members. So, as usual for so many years, we are appealing to the generosity of all, which has never been lacking until now. All contributions, even the most modest, will be welcome to help finance this project, which will offer great prospects for the future of Dharma practice. Thus, the Centre keeps its dimension of support for the accumulation of merits, through the Paramita (perfection) of generosity! Thank you in advance to all those who will help us financially! It will also be possible to use bank or personal loans if necessary to complete the financing.

Support the new building project

If you wish to help this project, you can make a donation, whatever the amount, to the Karma Migyur Ling Congregation, which is the guarantor. You can contribute:

– either by a one-time donation, in cash or credit card

For a payment in credit card, see the Centre’s website under « Make a donation » or

– or by a regular donation, made monthly or quarterly (at your convenience). For donors, the donation is spread over the year in small instalments. For the Centre, all these payments represent a significant volume and predictable income. This can be done in a simple way, by regular Bank transfers to the Centre Bank account, at:

To: Congregation Karma Migyur Ling

8900 Route de Montchardon – 38160 Izeron – France

IBAN: FR07 3000 2042 3600 0007 9318 Y73

SWIFT: CRLYFRPP

You can suspend these operations at any time.

 

Concerning the courses from May to September 2020
Attention: For the moment the courses from May to September 2020 newly added on the site, are not yet bookable.
Don’t worry! The opening date for booking these courses will be communicated to you soon by email through the “Nouvelles de Montchardon” and will also be announced on the website on the Home page.
There is therefore no need to contact the Reception, phone or send booking dates for events that do not appear in the drop-down list on the booking form.
For any other question, please use this form.

Formulaire de contact simple

Concernant les stages de mai à septembre 2020
Attention: Pour le moment les stages de mai à septembre 2020 nouvellement ajoutés sur le site, ne sont pas encore réservables.
Ne vous inquiétez pas ! la date d’ouverture de réservation de ces stages vous sera communiquée prochainement par email à travers les « Nouvelles de Montchardon » et sera annoncée également sur le site web sur la page d’Accueil.
Il est donc inutile de contacter l’Accueil, de téléphoner ou d’envoyer des dates de réservation pour des événements qui n’apparaissent pas dans la liste déroulante du formulaire de réservation.
Pour tout autre question, veuillez utiliser ce formulaire.

2020-Prendre contact
Nom d'usage